Quel Rhum utiliser pour faire du punch ?

Le punch planteur est un cocktail emblématique des Antilles qui peut être décliné en plusieurs variantes en fonction des goûts. Il est très facile à réaliser. Il est très apprécié lors des mariages, anniversaires, ou soirées en famille ou entre amis. Les ingrédients principaux du punch sont le rhum, des jus de fruits et des épices. Nous vous conseillons de préparer la recette 5 jours minimum à l’avance.

Le choix du rhum est crucial pour réussir la recette. Le punch a été inventé par les marins britanniques au 17ème siècle, et depuis lors, de nombreux types de rhum ont été utilisés pour préparer ce cocktail. Le blanc et léger est souvent privilégié car il a une saveur douce et subtile qui se marie bien avec les jus de fruits et les épices.

Nous vous proposons une petite analyse des différents types de rhum à utiliser pour réussir votre punch. Les blancs sont divisés en deux catégories : les rhums agricoles et les rhums traditionnels/industriels.

Les agricoles sont produits à partir du jus de canne à sucre frais et ont une saveur plus complexe et plus raffinée. Tandis que les industriels sont fabriqués à partir de mélasses et sont plus sucrés et plus doux.

Si vous cherchez à préparer un punch planteur, optez pour un rhum blanc léger, idéalement un rhum agricole. Ils sont plus chers que les rhums industriels, mais ils offrent une saveur plus complexe qui peut améliorer considérablement votre punch. Ainsi, vous obtiendrez un punch frais et subtil qui plaira à tous les palais.

quel rhum pour faire un punch ?

Petit détour sur ce qu’est le punch planteur

Le punch planteur est facile à faire. Il nécessite du rhum, des jus de fruits et des épices. Il est facile à boire car le goût de l’alcool est masqué. Buvez avec modération.

Le punch planteur est idéal pour les invités ou les apéros improvisés. Il existe de nombreuses recettes, du classique à l’exotique. Le choix du rhum est primordial, car il affecte la saveur du cocktail.

Rhum blanc ou rhum ambré pour votre punch ?

Nous aimons les punchs au rhum et sommes reconnaissants envers les marins qui nous les ont fait découvrir. Les punchs festifs de Noël ou tropicaux sont appréciés pour leur douceur fruitée. Les ingrédients clés pour un cokctail exceptionnel sont les jus de fruits et le rhum, notamment le rhum épicé ou brun, mais aussi les rhums blancs ou légers.

Le punch au rhum suit les proportions traditionnelles :

  • un ingrédient acide comme le citron,
  • deux ingrédients doux comme le sucre de canne ou un fruit,
  • trois ingrédients forts comme le rhum,
  • quatre ingrédients faibles comme la vanille, les épices ou l’eau.

Les ingrédients peuvent inclure du jus de citron, du jus de banane et/ou d’ananas, du rhum blanc ou ambré et des épices. Les variations sont infinies. Pour une boisson sucrée, mélanger du jus d’ananas, du jus d’orange et de la grenadine avec un bon rhum blanc. Pour la partie forte, faire flotter une couche de rhum brun sur le dessus. (Si vous préparez un bol à punch, il est difficile de faire flotter le rhum brun sur le dessus de tout le bol.)

Le rhum blanc

Le rhum blanc est un choix populaire pour la préparation du punch planteur en raison de sa légèreté et de sa capacité à laisser les saveurs des autres ingrédients s’exprimer sans être masquées. Pour cette recette, il est recommandé d’utiliser un rhum blanc traditionnel antillais qui ajoute ses notes typiques de canne à sucre et qui se marie bien avec n’importe quel jus de fruit.

En France, les consommateurs préfèrent largement les rhums des Antilles pour leur capacité à s’accorder parfaitement avec les autres ingrédients du punch planteur et pour leur excellent rapport qualité-prix. De plus, c’est un alcool simple à utiliser dans les recettes de punch et de planteur car il est léger, doux et permet aux fruits de prendre plus de place en bouche sans être dénaturés.

Il est également un choix idéal pour les cocktails en général, en particulier pour les punchs et les planteurs, car il est moins cher que les rhums vieillis tout en offrant un excellent rapport qualité-prix. Les rhums blancs traditionnels sont élaborés à partir de mélasse, contrairement au rhum agricole qui provient du pur jus de canne, et offrent un goût plus épais avec des saveurs prononcées proches du caramel ou du sucre roux.

Voici des exemples de rhums blancs agricoles :

  • La Belle Capresse,
  • Trois rivières,
  • HSE blanc,
  • Damoiseau blanc,
  • JM.

Voici des exemples de rhum blanc industriels :

  • Bacardi Superior,
  • Bacardi carta blanca,
  • Botran reserva blanca,
  • Captain Morgan.

Le rhum ambré

Le rhum ambré est un ingrédient parfait pour réaliser un punch savoureux et complexe. En effet, il apporte des notes boisées et typées qui donneront plus de caractère à votre boisson. Sa palette aromatique est généralement plus complexe que celle du rhum blanc, ce qui permet de créer un punch avec des saveurs riches et variées.

Pour un punch planteur, le rhum ambré est particulièrement recommandé. Il se marie parfaitement avec des jus de fruits légèrement acides tels que le pamplemousse, le citron ou l’ananas. Si vous ajoutez des gousses de vanille, cela révèlera toutes ses saveurs et donnera une touche gourmande à votre punch.

Le rhum ambré peut également être utilisé comme base pour d’autres types de punchs et planteurs. Il apporte des notes de bois et d’épices plus soutenues, plus lourdes en bouche, ce qui rendra votre boisson plus intense en goût. Nous vous recommandons d’utiliser le rhum ambré pour les punchs et planteurs à base d’agrumes ou d’ananas, avec lesquels il se marie parfaitement.

Le rhum ambré est conservé pendant une période de 1 à 3 ans dans des fûts en chêne, ce qui lui confère un goût plus marqué ainsi qu’une palette aromatique plus élaborée que celle du rhum blanc. Nous vous conseillons d’opter pour un mélange de rhum blanc et de rhum ambré pour un punch somptueux et équilibré.

Des rhums ambrés agricoles :

  • Saint James,
  • Damoiseau ambré,
  • Trois rivières ambré.

Des rhums ambrés traditionnels :

  • Mount Gay Eclipse,
  • Havana club anejo especial,
  • Bacardi carta oro,
  • Don papa baroko.

Le rhum vieux

Nous déconseillons l’utilisation de rhum vieux pour le punch. Son goût prononcé, obtenu après 3 ans de vieillissement en fût de chêne, masquerait les saveurs des autres ingrédients. Utilisez-le pour la dégustation ou le digestif. Essayez Flor de Cana Extra Dry 4 ans.

Recette de punch planteur maison

Voici une recette de punch planteur à base de rhum blanc et de rhum ambré :

Ingrédients :

  • 0,25 volume de sucre (en sirop ou en poudre)
  • 0,5 volume de rhum blanc
  • 0,5 volume de rhum ambré
  • 1 volume de jus de pamplemousse
  • 2 volumes de jus de fruits (ananas, mangue, passion…)
  • Quelques pincées de 4 épices
  • 1 gousse de vanille
  • Des morceaux de fruits frais ou des herbes aromatiques (pour la décoration)

Instructions :

  1. Dans un récipient, mélangez le sucre, le rhum blanc et le rhum ambré jusqu’à ce que le sucre soit dissous.
  2. Ajoutez le jus de pamplemousse et les jus de fruits, les épices et la vanille. Mélangez bien.
  3. Ajoutez des morceaux de fruits frais ou des herbes aromatiques pour la décoration.
  4. Laissez reposer le mélange au réfrigérateur pendant au moins 24 heures pour que les saveurs se mélangent.
  5. Servez le punch planteur bien frais dans des verres garnis de fruits frais ou d’herbes aromatiques.

N’oubliez pas de consommer avec modération et de ne pas conduire après avoir bu de l’alcool.

Laisser un commentaire

53 + = 59

fr_FRFrench